Spotify utilise Bootstrap

J’aborde très rarement ce sujet, voir jamais. Mais aujourd’hui j’ai décidé de mettre en avant le framework. Très souvent, on entend parler de Bootstrap, mais on a parfois du mal à trouver des exemples concrets autres que le site du boulanger du coin et d’un freelance converti au bienfaits du framework. Bootstrap prend du galon Vous […]

Posté le par Benoît Philibert|1010 vues

J’aborde très rarement ce sujet, voir jamais. Mais aujourd’hui j’ai décidé de mettre en avant le framework. Très souvent, on entend parler de Bootstrap, mais on a parfois du mal à trouver des exemples concrets autres que le site du boulanger du coin et d’un freelance converti au bienfaits du framework.

Bootstrap prend du galon

Vous le savez déjà.
Bootstrap jouit d’une communauté très importante dans le web et donne l’impression de grandir chaque jour. Quand on pense qu’aujourd’hui le seul véritable concurrent se nomme Google avec Material Design on se dit que le framework de Twitter a un bel avenir devant lui.

 

Ils aiment tous Bootstrap, mais…

Généralement, lorsqu’une grosse startup de la trempe de Spotify utilise Bootstrap, elle ne se lance pas encore la tête la première dedans.
Le plus souvent, elle utilise le framework pour de petit site web de présentation d’événement ou de landing page pour son produit.

On est en droit de se demander pourquoi.

Cependant, on peut par la même occasion se réjouir de voir des firmes telles que Spotify prendre les devants à ce sujet. D’autres l’on déjà fait par le passé, telles qu’inVision ou Deliveroo. Très souvent ce sont ce genre d’entreprise qui peuvent se le permettre. Elles ont les capacités humaines et techniques à fin d’utiliser Bootstrap de manière poussée et extrêmement customisé. Elles ne se contentent pas simplement d’utiliser Bootstrap. Elles le modifient à la source grâce aux technologies déjà abordées sur monbootstrap.fr (SASS, LESS, …). Cela leur permet d’adapter une technologie externe en une sorte de technologie « semi homemade » et souvent de relier leurs habitudes de développement avec un outil extérieur.

 

Un peu plus sur la landing page de Spotify

Revenons à nos moutons.
Nous parlons bien d’une startup aux revenues s’élevant à plusieurs centaine de millions d’euros qui utilise le framework pour but de mettre en avant son produit musical. Apparemment le site utilise la version 3 de Bootstrap ce qui semble logique pour une entreprise de cette envergure. Elle ne peut se fier que sur des versions finalisées. Aujourd’hui, la dernière version en date, dite « finalisée » reste la version 3.6.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour information, Spotify Artists utilise aussi Bootstrap


Ces articles pourraient vous intéresser

Tags

Commenter
Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoire *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.